Campagne propreté

Dans la continuité de ses efforts pour rendre le canal plus propre, le Port de Bruxelles s’est doté d’un nouveau bateau nettoyeur : le Botia.

Depuis son acquisition début 2019, celui-ci sillonne quotidiennement les 14 kilomètres du canal en région de Bruxelles-Capitale, afin de ramasser tout déchets flottant sur la voie d’eau et contribue ainsi à rendre le canal plus propre et convivial pour l’ensemble des riverains.

A la différence du Castor (premier bateau nettoyeur du Port), le Botia peut être opéré par une seule personne. Cet avantage permet entre autres, une intensification des patrouilles de nettoyage sur la voie d’eau.

Ce nouveau bateau dispose également d’un système de collecte des hydrocarbures, qui isole la pollution à bord du bateau et rejette l’eau nettoyée directement dans le canal.

Cette acquisition a suscité de nombreuses réactions positives des riverains, notamment sur les réseaux sociaux, et nous ont encourager à concentrer et continuer nos efforts dans cette direction.

C’est pourquoi, nous avons lancé fin 2019, une nouvelle campagne de sensibilisation à la propreté du canal avec le slogan suivant : « ne me jette pas, je ne sais pas nager ». Ce slogan, choisi par les bruxellois à l’issu d’une enquête sur le terrain dans les quartiers voisins du canal, est le reflet des déchets flottants qui viennent salir le canal et deviennent un encombrant pour la navigation ainsi que les écluses.

Cette campagne qui dans un premier temps, a débutée sur nos différents réseaux sociaux tels que Facebook et Instagram s’est vu renforcée par le placement d’une signalétique dans les zones problématiques où les déversements de déchets sont plus fréquents.

Le Port espère par cette série d’actions, réussir à sensibiliser les riverains de ces zones ainsi que les citoyens au sens plus large à ne plus jeter quoi que ce soit dans le canal et contribuer ainsi au respect de l’environnement.