Le port de Bruxelles, un port tourné vers un avenir responsable

Un expert en transport au service du transfert modal

Le Port de Bruxelles dispose depuis plusieurs années d’un expert en transport, dont la mission première est de favoriser un transfert modal du transport routier vers les modes de transport plus respectueux de l’environnement que sont le rail et la voie d’eau. Cet expert est disponible gratuitement pour conseiller les entreprises, clientes du Port ou non, sur les meilleurs moyens pour moderniser leur chaîne logistique en faveur de ce transfert modal. C’est ainsi, par exemple, que les brasseries Lindemans ont commencé, dans le courant de l’année 2019, à utiliser le transport fluvial pour l’expédition des bières à destination des marchés asiatiques et américains. Elles utilisent pour ce faire le terminal à conteneurs du port de Bruxelles, opéré par Trimodal Terminal Brussels. Un transfert modal dont les bénéfices nets pour l’environnement en termes de réduction d’empreinte carbone du transport, ont pu être chiffrés par l’expert en transport du Port.

Autres exemples de l’action efficace de l’expert en transport : l’essor impressionnant des tonnages des terres de chantiers qui transitent par la voie d’eau pour leur évacuation en dehors de Bruxelles. Une action rendue possible également par la concertation entre les autorités portuaire, régionale et communales, et qui sera encore intensifiée dans les années à venir.

L’expert en transport a d’ailleurs également participé à la création du plan de gestion des chantiers, qui vise à promouvoir l’utilisation de la voie d’eau pour les grands chantiers bruxellois, adopté par le conseil d’administration de septembre 2019.

Un Port exemplaire pour l’environnement

Fidèle aux efforts entrepris depuis de très nombreuses années, qui ont notamment fait du Port de Bruxelles le premier Port belge neutre en CO2, les actions du Port en faveur de l’environnement se sont poursuivies au long de l’année 2019.

Tout d’abord par l’obtention d’une troisième étoile du Label Entreprise Ecodynamique, décerné par Bruxelles Environnement. Ce label récompense et encourage les entreprises, associations et institutions bruxelloises qui agissent pour réduire l’impact de leur activité sur l’environnement. Il valorise les démarches en éco-gestion, notamment en matière de gestion et prévention des déchets, d’utilisation rationnelle de l’énergie, de gestion de la mobilité des travailleurs.

Dans le cadre de notre certification d’entreprise neutre en CO2, nous avons, comme chaque année, établi notre bilan carbone pour l’année précédente (2018) et renouvelé notre programme de compensation pour nos émissions de CO2 incompressibles en investissant dans un projet d’approvisionnement en eau salubre en Ouganda.

Nous avons également finalisé l’inventaire de l’ensemble de nos bâtiments dans l’optique d’une stratégie d’isolation progressive de ceux-ci pour diminuer encore notre empreinte carbone.

Nous avons également poursuivi notre programme de plantation à différents endroits du domaine portuaire et avons signé une charte en faveur de la biodiversité avec nos collègues de Bruxelles Environnement, charte qui doit permettre un développement de la biodiversité sur l’ensemble du domaine portuaire et sur la voie d’eau, tout en permettant de poursuivre le développement économique du port.

Une série d’actions en faveur de l’environnement qui sont en cohérence avec notre volonté d’œuvrer pour une amélioration de la mobilité à Bruxelles et à la promotion d’une logistique durable grâce au développement du transport par la voie d’eau qui est, rappelons-le, le plus respectueux de l’environnement.

Le port de Bruxelles, un port tourné vers un avenir responsable

Notre institution, mène, depuis 2014, une politique visant à réduire son impact carbone. Fruits de nos efforts, en 2018, nous devenions le 1er port belge à obtenir le label CO2 neutre pour nos bâtiments.

En tant que port pionnier dans le domaine, nous avons été sollicités par différents partenaires comme Ports de Lille, HAROPA Ports de Paris Seine-Normandie afin de partager et échanger des bonnes pratiques dans la matière. En novembre 2019, nous avons pris l’initiative d’inviter des ports belges (wallons et flamands) afin de leur présenter notre « Plan d'action en matière de lutte contre le réchauffement climatique » et d’étudier ensemble la possibilité de mettre en œuvre une stratégie commune pour diminuer la pollution dans nos ports. Nous avons, à cette occasion, décidé la création d’un groupe de travail réunissant l’ensemble des Ports belges dans l’optique de partager les bonnes pratiques de chacun en matière d’efforts environnementaux.

Toutes les rencontres se sont avérées enrichissantes et nous avons pu constater une vive volonté pour que nos ports deviennent l’option « verte » du futur et que la voie d’eau soit reconnue comme un des moyens de transports le plus écologiques.